mardi 15 novembre 2016

Bijoux, cailloux...

Poux !

Le bonheur d'être maîtresse parfois, pffff...
J'ai une élève qui a contaminé la moitié des filles de la classe.
Je n'en ai pas mais c'est tout pareil, je me gratte la tête non stop depuis septembre, mon cuir chevelu est tout irrité. Je deviens barjo dès qu'un enfant se passe la main dans les cheveux.
On se disait avec mes collègues qu'avec les vacances on pourrait peut-être en voir le bout, ben non, aujourd'hui nous en avons eu le coeur net : ils sont revenus !

Saluuuuuut

vendredi 11 novembre 2016

Les enfants, ce mystère n°2 (je crois ?)

Dimanche dernier nous sommes allés flâner dans des bourses aux jouets. Oui, bon, on s'énerve 50 fois par week-ends parce que les Galettes passent leur temps devant des écrans alors que nous possédons des montagnes de jeux qu'ils n'utilisent pas. Cherchez l'erreur...
Bref, nous sommes donc allés dans 3 bourses aux jouets. Vers 12h, histoire d'arriver quand il ne reste plus que 3 pets shops et 10 poupées aux cheveux emmêlés. Alors forcément, les Galettes qui pensaient aller chez King Jouet étaient super déçus.
La dernière bourse aux jouets était particulièrement drôle, c'était un mélange entre un vide grenier et le marché du samedi matin, s'il n'y avait pas eu la pancarte "bourse aux jouets" à l'entrée du gymnase j'aurais demandé des comptes à M. Galette. Nous voilà donc tous les 4 à errer avec un air amusé, regardant de vieux outils, des boites de maquillage et des chaussures à paillettes lorsque mes Galettes sont restés sans voix devant ça :


La plus horrible des caisses enregistreuses du monde. C'était elle qu'ils voulaient, c'était pour ça que nous étions venus c'était un peu le destin qui nous avait conduit jusqu'à cette horreur machine.
Ma première réaction a été de leur dire "Haha la blague c'est bon on va vous en acheter une neuve, ou vous en commanderez une à Noël" mais j'ai compris à leurs regards que ce n'était pas une blague, c'était sérieux ! M. Galette a eu la même réaction "Quoi ? Vous voulez ce truc horrible jouet ancien ?" et les Galettes ne bougeaient plus, prêts à camper devant la caisse enregistreuse de leurs rêves.
On a dealé : ok ma Galette, tu la veux ta caisse ? Bah tu vas demander son prix et tu la paieras tout seul comme un grand (avec nos sous).
Alors là, finalement, elle n'était peut-être pas si bien que ça cette caisse, un peu vieille et puis on ne savait pas si le tiroir s'ouvrait donc, bon, voilà...
Ouhhhh c'était dur pour ma Grande Galette qui d'un côté se voyait jouer avec ce jouet formidable mais avait trop peur de parler à la dame qu'il ne connaissait pas...
Nous avons refait un petit tour parmi les vieux outils, les boites de maquillage et les chaussures à paillettes pour qu'il réfléchisse un peu et finalement MonGrand timide a pris la décision d'aller demander à la fille de la dame qu'il ne connaissait pas à combien elle la vendait sa splendide caisse enregistreuse.
4€
(Quoi ? 4€ cette antiquité ? On part !)
MonGrand me regarde, les yeux brillants, remplis de fierté "C'est pas cher hein 4€, en plus elle nous donne des pièces et des billets !"
Et voilà comment nous avons recueilli cette vieille chose chez nous.

Il y a un micro qui marche en plus, c'est trop bien, depuis une semaine nous entendons "Petite Galette est demandé dans sa chambre, Petite Galetteuh, merci"...

Pour 30€ de plus on aurait pu avoir la caisse enregistreuse de compèt' !
Mais se seraient-ils amusés davantage ?
Finalement mes enfants sont bien plus raisonnables que moi...

mercredi 2 novembre 2016

On ne perd pas ses bonnes habitudes

Mercredi 2 novembre, veille de rentrée.
Je réalise que MonGrand n'a pas ouvert son cartable des vacances.
Nous regardons son cahier de texte à 10h.
Une tonne de devoirs...
12h, nous terminons les devoirs, je ne lui parle plus et il a les yeux tout rouges.
J'ai travaillé toutes les vacances*, c'était notre seul jour à nous.
On se rattrapera à Noël !...

*J'ai eu 4 jours de formation et j'ai bossé 6 autres jours à raison de 7 à 9h/jour pour préparer ma deuxième période... Mais j'étais à chez moi ou à l'école et je n'avais pas d'élèves :-)
"Quel est le domaine scolaire de chaque exercice ?"
"La girafe !"
"Gniiiii ???"
Je suis dé-ses-pé-rée (et trop contente d'être en maternelle finalement...)

mercredi 12 octobre 2016

Mes élèves sont trop sympa n°1

Pendant la lecture, en regroupement.

"Oh maîtresse tu as des cheveux blancs !"
"Oui bon ça va je lis, on écoute"
et ça chuchote en regardant ma chevelure.
On passe à autre chose, voilà, la maîtresse Dolorès est partie en chemise de nuit à l'école hahaha et une petite qui ne parle jamais lève la main. Je saute sur l'occasion, je l'interroge et elle me dit :
"C'est les mamies qui ont des cheveux blancs".

Merci pour cette intervention.
Bon bah finalement c'est pas plus mal qu'elle ne parle pas...

Je ne me plains pas trop, ma collègue a eu droit à "oh maîtresse t'as des poils !"

mardi 4 octobre 2016

Exposé, le retour !

"Ah tiens au fait haha mardi j'ai mon exposé, tu sais, sur les montagnes, la géographie tout ça."
"Mardi, mardi ?"
"Bah oui mardi !"
Nous sommes vendredi soir et je n'ai absolument pas envie de passer mon week-end à faire un exposé sur les montagnes, la géographie tout ça vu que j'ai encore une tonne de boulot à faire pour ma classe.
"Et pourquoi tu ne me l'as pas dit plus tôt"
"Bah en fait haha je me souvenais plus qu'on était presque en octobre donc je me disais bah on est en septembre j'ai le temps"
Malheur mon fils a hérité de moi sur ce coup là...
Je vous passe les détails du "Bah tu vas le faire tout seul ton exposé, après tout en CE2 on est capable de travailler seul"
"Bouhouhouuuuu"
Parce qu'en fait, c'était pas pour le 4 octobre mais le 25...
Bon bah pour une fois on sera prêt !

(Oui je sais, ça faisait longtemps mais le boulot, les enfants, tout ça...)



lundi 8 août 2016

Le constat aoûtien

J'ai bien le sentiment d'être la seule personne partie en juillet cette année !
Je rentre de vacances et je constate l'étendue des dégâts chez moi et ailleurs...

Quand tu enchaînes les oraux d'un concours avec une semaine de décompression avec préparation de gala de danse puis journée intense de stress où tu craques complètement en apprenant que tout ce travail n'a pas servi à rien.
Et puis la phase de "mais quand même, j'aurais pu faire mieux" !!
(Quelle plaie d'être sans arrêt insatisfait de ses propres performances...
Bien sûr que 19,5/40 en maths c'est archi nul mais je le savais que j'avais raté cette épreuve mais alors le 26/40 en français je ne le digère pas... Et ma note d'EPS non plus, parce que clairement ce n'est pas mon exposé qui a été noté...).
Ensuite il y a eu la phase de stress en attendant l'affectation.
Et la grosse déception de se dire que l'année précédente j'ai refusé un poste dans un département voisin car j'aurais eu trop de route à faire pour finalement obtenir mon département cette année mais mettre autant de temps car affectée dans une école super loin.
Et cette deuxième déception quand j'apprends qu'un candidat est affecté juste à côté de chez moi alors qu'il habite pas loin de là où je suis affectée.
Troisième déception après le petit espoir : le refus de changement de la part du Rectorat.
Bah non c'est comme ça on ne bouge plus.
La logique dans les affectations ? Aucune, mais faut s'y faire, ce sera pareil avec les mutations dans les prochaines années.
Ensuite rencontrer mon binôme, extra, visiter l'école, une merveille, mais apprendre que je n'aurai pas d'atsem et que je serai seule avec mes 25 maternelles. Faudra compter sur les parents pour les sorties et les ateliers cuisine...
Et l'incompréhension : on préfère dépenser des milliers d'euros dans un système de chauffage ultra moderne (qui va sûrement tomber en panne, on parie ?) plutôt qu'embaucher un agent territorial.
J'ai plusieurs copines qui adoreraient être atsem mais elles se contentent d'être nounous parce qu'elles savent que c'est dur de trouver un poste...
Réaliser à quel point j'ai tout mis de côté en juin : mon engagement associatif, des vêtements non vendus à récupérer, le ménage (la honte, j'ai fait venir une copine pour garder MonPetit avec un intérieur dégoûtant), le jardin, la vente de la maison, mes enfants, un blog laissé à l'abandon, mon lave linge cassé qui inonde le garage...
J'ai des listes immenses de choses à faire avant le 29 août, date officielle de rentrée pour la stagiaire que je suis.

C'est officiel, mes vacances sont finies !!



mardi 21 juin 2016

La vérité sort de la bouche des enfants ? (2)

MonPetit : "Est-ce que je serai poilu comme toi quand je serai grand ?"
Moi : "Oui sûrement"

"Grande Galeeeeettttttteeeee, quand je serai grand je serai poilu comme un ours et j'aurai des cheveux sur les bras, comme Maman !"

Les gars, je vous présente ma mère !

mardi 14 juin 2016

Enfin !

C'est officiel, mon cerveau est en vacances !!
Bon par contre, s'il pouvait y avoir un peu plus de soleil ça m'arrangerait après 5 mois passés enfermée...

dimanche 29 mai 2016

Renart - Renard

Nos nuits ont considérablement changé depuis que le coq des voisins n'est plus là.

Nous avons appris hier l'origine de cette disparition. Alors que nous pensions que notre voisin avait tenu sa promesse, à savoir donner son affreux coq à l'un de ses cousins (deux mois quand même pour tenir sa promesse...) il nous a avoué qu'il n'en était rien. Personne ne voulait de sa bestiole (en même temps qui veut être réveillé tous les jours à 03h54 ou jour de fête à 04h57 ??) et il ne voyait pas d'autres solutions que de la garder. Mais heureusement pour nous, un renard a trouvé ce coq fort appétissant en n'en a fait qu'une bouchée !

Gloire à Renart !!

(Si Renart pouvait venir réparer mon lave linge, déclarer mes impôts et changer les pneus de ma voiture ce serait sympa)


vendredi 20 mai 2016

Moment de solitude (15)

... quand tu réalises que tu viens de te laver les cheveux avec le liquide vaisselle...

Vous me croyez si je vous dis que je suis fatiguée ?

dormir D.O.R.M.I.R

samedi 14 mai 2016

La vérité sort de la bouche des enfants ?

MonGrand colle ses images dans l'album de l'Euro.

- Oh là là  il est HYPER vieux Buffon, il a ton âge !!!
--------
Nous sommes arrêtés à un feu rouge inhabituel car il y a des travaux. Une femme nettoie ses vitres.

- Mais pourquoi les filles veulent toujours qu'il y ait de la beauté partout, que leur maison soit belle, qu'elle soit propre. Enfin, pas toi parce que c'est pas propre dans notre maison mais les autres filles, pourquoi elles veulent ça ?

...


mardi 10 mai 2016

Les deux bonnes nouvelles du jour

- Mes voisins n'ont plus de coq
- Je suis admissible, opération réussir les oraux maintenant !

Autant vous dire que je ne serai pas très présente les trente prochains jours...
A bientôt !!

samedi 7 mai 2016

Moment de solitude (14)

Quand tu bosses toute la journée, le nez collé à ton écran d'ordinateur, que tu bois et manges en mode automatique et qu'au goûter, quand tu t'offres un thé avec du pain frais, tu prends un certain plaisir à ramasser les petits miettes qui sont tombées sur ton cahier et les grignoter.
Sauf que parfois, en pensant déguster une miette fraîche, tu tombes sur le petit cadeau d'une Galette, déposé innocemment sur ton cahier d'EPS... Une crotte de nez ! Youpiiiiii

Aucun commentaire...


mercredi 4 mai 2016

Pas de bol

Pourquoi fait-il super beau lorsque MonGrand se transforme en calculatrice ?
80 boutons de varicelle rien que sur le visage. Qui dit mieux ?

vendredi 29 avril 2016

Moment de solitude (13)

Celui là il est vintage mais j'y repense souvent...

MonGrand a "fait ses nuits" à 12 mois je crois et pour l'endormir, nous devions le porter dans nos bras et marcher vigoureusement dans notre appart. Il avait un reflux donc la position debout lui convenait et puis le fait d'être à moitié secoué le berçait. (Tout doit venir de là à mon avis, c'est pour ça qu'il est moitié bizarre...).
Du coup, nous n'étions pas au meilleur de notre forme.
Un jour je vais faire le plein à la station service d'un supermarché. Je décroche le pistolet, j'appuie. Rien.
Je le raccroche, recommence, rien. Pas un bruit, genre la pompe HS. Il y avait du monde ce jour là, je fais signe à la voiture qui était derrière moi que ça ne marche pas, elle fait signe à la voiture derrière elle de reculer qui elle même fait signe à la voiture de derrière...
Super énervée, je pars direction l'autre station. Je fais mon plein. Je rentre chez moi et là, je réalise qu'à la première station j'étais au 24/24.
Et j'ai tenté de me servir sans payer...

Je n'y ai plus jamais remis les pieds...

jeudi 28 avril 2016

Le CE1 (6)

Ca doit sûrement concerner le CP également..

Hier en allant au hip hop je me suis garée trop près d'un mur, j'ai un peu re-décoré ma voiture...
Le soir j'ai emmené MonGrand prendre un cours de batterie dans un "magasin culturel" où M. Galette nous a rejoints. J'étais contente parce qu'il était garé loin de nous donc il ne pouvait pas voir la customisation de ma voiture. J'ai demandé à mes Galettes de tenir leurs langues afin de passer discrétos du poolish le lendemain et lui en parler une fois la voiture nettoyée, sachant qu'il n'est pas matérialiste et se moque un peu de ce genre de choses.

Ce matin, M. Galette me dit "alors, t'as tapé un mur hier ?"
Pour moi taper un mur veut dire que j'ai mis une claque à un mur ou un coup de poing alors je lui dis non, je ne me souviens pas m'être énervée contre un mur... Mais à la façon dont il me regardait, je me suis doutée qu'il savait quelque chose... Puis il m'a dit "bah Grande Galette m'a dit que tu avais pris un mur au hip hop". D'accord, je comprends.

En gros, MonGrand savait que j'avais fait une bêtise et il a voulu anticiper en prévenant son père afin que je ne me fasse pas gronder ! Haha.
C'est adorable, mais en fait ça m'a super énervée parce qu'il n'a pas gardé mon secret ^^.

Il n'y a qu'une place à côté du mur sinon c'est un parking normal.
Plus jamais je ne m'y garerai...

vendredi 22 avril 2016

Les vacances chez les Galettes

Mon concours avait lieu les lundi et mardi de la seconde semaine des vacances.
La première semaine, il a fait beau, les Galettes tournaient en rond et se plaignaient parce que je travaillais trop donc je les ai sortis prendre l'air chaque jour. 
Le mercredi, je remarque que MonPetit s'est fait piquer par une araignée dans le cou. Ca m'énerve parce que j'avais bien aéré sa chambre la veille donc je culpabilise, elle est entrée à cause de moi blablabla. Je lui propose d'appliquer une pommade pour les piqûres d'insecte mais ça ne le gratte pas donc je n'y touche pas. C'est également le jour où j'ai lavé plein de linge et il était très tard quand je m'en suis souvenu donc je ne suis allée le récupérer que le lendemain matin. Et surprise !! Il restait plein d'eau dans le tambour. De l'eau sale en plus. Je me dis qu'on a peut-être eu une coupure d'électricité la veille donc je le remets en route. Il fait de gros bruits et s'arrête. C'est pas normal... Le problème c'est que je n'y connais rien en lave linge car c'est la première fois qu'il tombe en panne en 8 ans.
Je vais sur google, épluche la notice et pour la première fois je comprends à quoi sert le petit carré situé en bas à gauche, c'est là que se loge la grille de récupération. Je la dévisse, mets de l'eau partout et je récupère un morceau de mouchoir et des bouts de mon maillot de bain jamais porté dont je vous parlais récemment. Des copines facebook me disent que c'est bon, j'ai réparé mon lave linge. Je suis trop fière de moi et pour fêter ça, je lance un cycle rapide avec les vêtements qui m'ont servi à éponger l'eau du garage vu que j'ai jeté toutes mes serpillières. Et là... soirée mousse !!! C'est l'inondation totale dans mon garage et vu que j'ai trébuché au moment de mettre la lessive, il y a de la mousse partout. Et bien sûr la machine s'est arrêtée avec le tambour plein d'eau.
Me voilà a de nouveau tout vider manuellement et éponger mon garage. Il faut aussi que je rince le linge de la veille et que je l'essore parce que maligne comme je suis, je l'ai balancé trempé dans le sèche linge qui du coup s'est mis à fuir !
Inutile de dire que je n'ai rien pu réviser ce jour là... Par contre mes Galettes ont adoré : vu que j'ai passé la matinée dans mon garage, ils en ont profité pour faire de la console non stop...
Pour les désintoxiquer je les ai emmenés au stade jouer au foot et au base-ball.
Le soir, mes yeux me piquent, me grattent c'est insupportable. Il y a un champ de colza juste à côté donc je fais une petite allergie. MonPetit me dit qu'il a un truc qui l'embête sur le doigt. Je regarde, c'est un mini bouton genre toute petite cloque d'eau. Je fais quelques recherches sur le Net et je découvre qu'il s'agit d'une petite réaction dûe à la transpiration. C'est possible vu qu'il a fait très chaud ce jour là. Je retourne dans mes révisions le soir.
Le vendredi matin, le petit bouton s'est transformé en une sorte de verrue de sorcière, la piqûre d'araignée s'est développée et puis deux autres petites cloques sont apparues... Nous y voilà ! Un mois après les enfants de sa classe MonPetit a la varicelle !!!
J'appelle une maman de l'école qui m'avait parlé d'un produit super qui assèche les boutons, elle ne répond pas mais m'envoie un message un peu plus tard en me disant que son médecin avait prescrit des médocs à sa fille. Bon, j'appelle Docteur Sourire. Elle me dit que bah ça tombe mal vu qu'elle part en vacances à midi et qu'il est 11h30... Eh oui, pas de bol, MonPetit a fait la grasse matinée LE jour où Dr Sourire partait à midi en vacances !! Du coup je lui demande ce que je dois donner à MonPetit, Doliprane ? homéo ? Au bout de 5 mn à me dire que c'est peut-être la varicelle mais peut-être pas, elle me dit de passer et qu'elle nous prendra entre deux rendez-vous. Finalement elle nous prendra les derniers, nous passerons 1h30 dans la salle d'attente avec deux petits qui reniflent, pleurent et toussent et j'oublierai ma carte vitale, m'obligeant à y retourner parce que j'avais également oublié mon téléphone à la maison et que je n'ai eu le message qu'une fois rentrée (haha)...
Donc MonPetit a bien la varicelle, c'est confirmé mais sans fièvre. C'est déjà ça.
Du coup MonGrand est super énervé parce que c'est son anniversaire et comme cadeau, son frère va lui donner la varicelle parce qu'il ne l'a jamais eue. Il hurle dès que MonPetit l'approche. J'ai beau lui dire qu'il était contagieux deux jours plus tôt ça ne change rien. Et puis il est triste parce que je n'ai pas accroché de fanions ni gonflé de ballons comme les autres années... M. Galette avait posé un jour de congé pour passer la journée avec lui mais ses collègues l'appellent sans cesse donc MonGrand est tout seul. Et personne ne l'appelle. Et c'est nul. Il devait avoir ses cadeaux le midi mais on n'a pas de gâteau vu que nous sommes rentrés tard de chez Dr Sourire. Il ira l'acheter plus tard, avec M. Galette pendant que MonPetit fera la sieste et que je ferai mon énième exercice de géométrie.
Finalement nous fêterons son anniversaire au goûter et devant la pile de cadeaux à déballer il oubliera ses malheurs.
Je passerai un week end studieux tout ça pour rater bêtement mon épreuve de maths et anéantir mes chances d'avoir le concours...
Mais c'est pas grave, après une semaine à laver les sous-vêtements et les gants de toilette à la main le dépanneur Darty a sorti un autre petit bout de mouchoir du tuyau de vidange hier.
Pas besoin d'acheter un nouveau lave linge ! Youpi !

Je déteste les maths...

mercredi 13 avril 2016

Note pour plus tard

J'ai dit à mes Galettes que lorsqu'ils passeront un examen j'irai chanter et jouer au foot en poussant de gros cris à 2 cm de leurs bureaux.
Et puis je leur poserai plein de questions du style "on est quel jour ? Il y aura du vent aujourd'hui ? C'est qui déjà l'entraîneur de Manchester ? Elle a quel âge la terre ? Il est où le ballon blanc ?" ou je leur demanderai de se déplacer toutes les minutes pour me donner un verre d'eau que je ferai tomber par terre.
Je jouerai de la batterie pile au moment où ils auront besoin de se concentrer pour résoudre en exercice très dur.
Je déballerai le coiffeur Play doh dans leur chambre et ils rangeront tous les petits bouts de pâte à modeler qui seront par terre parce que je serai trop fatiguée pour le faire.
Ils me prépareront un goûter et se relèveront très souvent parce que j'aurai très faim et très soif et qu'il me faudra toujours autre chose et j'irai moucharder que M. Galette a dit que j'avais une tête de crotte de nez et lui, viendra se plaindre car je l'aurai tapé là, là et encore là...
Et puis ils m'aideront à chercher la télécommande que j'aurai déposée n'importe où et vite vite parce que ce sera l'heure de mon émission préférée et oh bah elle était sur la table, comme d'habitude haha...

J'ai hâte !!

Les révisions avec tes enfants ? Tu OUBLIES !!

mardi 12 avril 2016

Les Galettes sont dans la place...

Quand tu pensais que c'était chouette que le concours tombe la deuxième semaine des vacances, tu avais juste oublié un détail :

samedi 9 avril 2016

Le CE1 (5)

Dans la voiture. Nous rentrons de l'école. Il est 11h30.

"Euuuhhh, t'es d'accord pour que je fasse un exposé ?"
"Tout seul ?"
"Oui tout seul, t'es d'accord ?"
"Bah je sais pas tu le fais sur quoi ?"
"Sur Saint-Etienne."

Silence




"Elle est bonne celle-là, non sérieusement tu le fais sur quoi ?"
"Bah sur Saint-Etienne !"
"Non mais tu ne peux pas faire un exposé sur Saint-Etienne ! On n'y a jamais mis les pieds, y a rien à dire dessus ! C'est sur l'équipe de foot ?"
"Non sur la ville"
"Ah bah de mieux en mieux, et pourquoi pas Châteauroux tant qu'on y est, ou Lens ! Mais n'importe quoi ! Hors de question que je passe un temps fou à chercher des infos sur Saint-Etienne !! Mais qu'est ce qui t'est passé par la tête ??"

Il me dit qu'en fait son meilleur copain aime cette équipe de foot donc il s'est inscrit pensant qu'ils le feraient ensemble mais sa mère ne veut plus qu'il fasse d'exposé donc MonGrand se retrouve seul.

"Ah parce qu'en plus tu es inscrit ??"
"Euuuh oui, mais les autres sont timides alors ils ne veulent pas parler devant nous"
"Mais je ne suis pas d'accord, ils ne sont pas timides, ils en ont fait l'année dernière déjà ! Tu en as fait 3 ça suffit ! Surtout pour parler de Saint-Etienne ! Si à la limite tu avais un chouette sujet j'aurais dit oui mais là c'est non. Je te dis non."

Silence

2 mn plus tard.

"Et sur les perroquets ? C'est un chouette sujet les perroquets ?"
"Ouais ça va, ça me plaît les perroquets."
"Alors c'est d'accord, tu pourras dire à la maîtresse que je ferai un exposé sur les perroquets. Bah voilà, c'était pas compliqué !"

Autant vous dire qu'il est allé tout seul changer son sujet auprès de sa maîtresse...

Un Tropico Coco ?

mardi 5 avril 2016

La piscine !! (2)

Déjà il a fallu se dépoiler. Et ça n'a pas été une mince affaire ! Mais bon, je ne voulais pas que Ma Galette souffre de la pilosité de sa mère ("ouais sa daronne c'est un orang outan") alors j'ai fait ça bien.
Ça m'a gratté toute la soirée, je maudissais encore plus cette inscription sur la liste des parents accompagnateurs...
Ensuite il a fallu se lever plus tôt que d'habitude, pas rien non plus avec des petites Galettes marmottes... Nous devions être à l'école à 8h25, nous sommes arrivés à 8h23. Alors là tous les parents se sont bien marrés en me voyant avec mon sac de piscine, je ne compte pas les "haha, bon courage" que j'ai eus...
J'ai déposé ma petite Galette dans sa classe clairsemée (ils ont TOUS la varicelle, sauf lui, c'est louche... il va l'avoir pendant les vacances quand je passerai le concours, obligé...). Il boudait parce qu'il voulait aller à la piscine lui aussi, et puis prendre le car et avoir un nouveau maillot de bain, c'est nul la maternelle.
A choisir, j'aurais bien échangé ma place, ça m'aurait bien dit de jouer à tomate-ketchup...

A 8h30, tous les élèves étaient prêts, en rang, avec son sac sur le dos. Il ne manquait que le car qui devait arriver à 8h35.
8h40, rien.
8h45, une maman arrive, "T'as vu le car ?" "Quel car ?"
8h50, les maîtresses s'inquiètent, elles appellent. Ah bah le chauffeur attendait notre appel parce qu'il ne savait pas à quelle heure venir nous chercher.
9h, on monte dans le car. Ca crie, ça chante, c'est la fête !
9h10 on arrive à la piscine en même temps que l'école qui nage après nous. Là ça craint.
On se prend pas mal de réflexions parce qu'apparemment on était inscrits la semaine dernière et on n'est pas venus...
C'est un peu n'importe quoi, tout le monde retire ses chaussures et ses chaussettes dans un tout petit coin avec des enfants qu'on ne connaît pas et qui rangent leurs chaussures dans nos casiers...
On court presque jusqu'aux vestiaires et là on apprend que certains n'ont pas enfilé leurs maillots contrairement à ce que la maîtresse avait demandé la veille. Donc enfilage de maillot, de bonnet, de lunettes, "hhhhhaaaaaa ne te douche pas avec ta serviette !" ensuite on accède aux bassins, je vais au grand bain avec les enfants qui maîtrisent la nage et le maître nageur nous dit qu'on a 7 minutes pour nager parce que la prochaine classe va arriver. Bon bah top chrono.
Tous les enfants montrent ce qu'ils savent faire et hop, on retourne se doucher, s'habiller, remettre les chaussettes et les chaussures.
Je récupère des bonnets et des serviettes abandonnés, je fais la distribution dans le hall et... bah rien.
On attend parce que le car nous a encore oubliés...
Finalement on rentrera à l'école avec 35 mn de retard.
Les enfants étaient ravis. C'est l'essentiel.
Et moi ? Contente parce que je ne me suis pas baignée dans l'eau gelée, et apparemment je n'aurai pas à le faire car le maître nageur s'occupera de mon groupe et ravie parce que je vais pouvoir me remettre en jupe !!!!


lundi 4 avril 2016

La piscine !! (1)

Parfois...

Quand tu reçois un petit mot dans le cahier d'une de tes Galettes disant que les enfants de cycles 2 et 3 vont aller à la piscine, tu paniques un peu parce que ta Galette ne sait pas nager. Tu l'imagines, seul au grand bain, pleurant et t'appelant et ça te tord le ventre. Alors, quand à la fin du petit mot c'est écrit que les parents qui le souhaitent peuvent passer un agrément afin de gérer un petit groupe, tu ne réfléchis pas et tu t'inscris.
Et parfois, c'est pas mal de réfléchir !!
Parce que voilà, qui va aller se geler dans la piscine la plus froide du monde mardi matin alors qu'elle sort de la grippe ? Vouiiiiiiiiiii !!!!

Et pour cela, il a fallu que je m'équipe. 
Je suis passée vite fait chez Decathlon samedi soir pour m'acheter un maillot et je ne sais pas si c'est pareil chez vous mais dans mon magasin, ils ont mis l'éclairage le moins flatteur du monde dans les cabines. Genre néon blanc. La lumière qui tue et qui te montre TOUS tes défauts : cheveux blancs, moustache, boutons, couperose, vergetures, cellulite... Un bonheur. Et quand tu viens essayer un maillot de bain c'est le festival ! 
Tiens d'ailleurs, faudra m'expliquer un jour pourquoi on doit prendre deux tailles de plus quand on achète un maillot, je ne me suis pas fait avoir cette fois ci mais la dernière fois j'ai pris ma taille, S, comme la taille de mes vêtements et je me suis retrouvée avec un maillot string que j'ai péniblement tiré jusqu'aux épaules. Une torture. Le M ? trop petit, un L alors ? Trop grand. Pratique ! J'avais donc pris le M en espérant qu'il s'agrandisse au lavage (oui je sais c'est un peu idiot comme idée) mais finalement je n'ai jamais eu l'occasion de le porter car pour une raison qui m'échappe encore 3 ans plus tard, ce maillot est sorti complètement déchiré de ma machine lors de son premier lavage.
Bref donc là, je ne me fais pas avoir je prends directement des M et des L et comme d'hab, le M était un peu juste et le L bien trop grand. Et le meilleur moment c'est quand l'espèce de protège slip placé dans le fond du maillot s'est collé sur ma cuisse. Et hop, une petite épilation express....

J'ai racheté des bonnets parce que je les ai oubliés lors de notre dernière sortie-piscine (une vraie piscine, à 40 mn de chez nous mais au moins l'eau est chaude !), et puis j'ai repris deux maillots, un slip et un short, pour MonGrand parce qu'il en a un avec Flash MacQueen dessus et il a trop honte de le mettre devant ses copains (je suis sûre qu'on va bien avoir un ou deux maillots Reine des neiges, on parie ?). 
Et qui a joué avec un maillot sur la tête pendant 2 heures samedi soir ? Eh oui, mes Galettes...

Je ne sais pas quel groupe je vais encadrer, je ne sais pas si je dois rester au bord de l'eau en short ou si je dois me mouiller, je ne sais pas si je dois emmener mes lunettes de piscine parce que je porterai mes lentilles vu que mes lunettes sont trop larges et tombent quand je baisse la tête, je n'ai aucune info.
Tout ce que je sais, c'est que ça risque d'être drôle...



samedi 2 avril 2016

La Petite Section (2)

Lorsque ton enfant chéri entre à l'école, il revient à la maison avec des expressions de maîtresse.
La plus fameuse étant "Maintenant je ferme ma bouche et j'ouvre mes oreilles". C'est super mignon.

Après, ce qui est moins mignon c'est qu'il n'y a pas que des maîtresses dans la classe, malheureusement, il y a aussi des copains. Et quand tu t'énerves contre ta Petite Galette qui fait le fou alors que tu répètes pour la dixième fois la même consigne, en lui disant "ouais bon maintenant tu fermes ta bouche et tu ouvres tes oreilles" il te répond "oui caca slip" en se marrant comme un débile, ça ne passe pas trop. 

Là, tu peux être sûre que ça ne vient pas de la maîtresse... (ou si c'est le cas, nous ne partageons pas le même humour...).


mercredi 30 mars 2016

J'ai enfin vu La Reine des neiges !!

Mes Galettes ne supportent pas la Reine des neiges. En fait ils n'ont jamais vu le dessin animé mais leurs copines ont réussi à les en dégoûter rien qu'avec leurs cartables, robes, tee-shirts, barrettes, chaussettes, stylos, déguisements, boîtes à goûter, etc.
Quand j'ai voulu l'emprunter à la médiathèque, ou plutôt m'inscrire sur une liste d'attente interminable, ils m'ont demandé si j'étais pas un peu folle et ont menacé de m'éjecter de la maison s'ils entendaient ne serait-ce qu'une seule note de "libérée, délivrée". D'un autre côté, ayant subi la reprise criée de cette chanson tous les mercredis à la fin du cours de danse des petits ça m'avait pas mal refroidie également et j'avais laissé tomber.
Et puis lundi soir, avachie sur mon canapé avec ma grippe et mes courbatures, j'ai zappé et je suis tombée par hasard sur la Reine des neiges. Pile pendant la chanson insupportable.
Une Galette déboule, "Non mais tu ne vas pas regarder la Reine des neiges quand même ???" "Bah si tu vois et si tu essayes de m'arracher la télécommande des mains, je te donne ma grippe."
Maman Galette 1 - Petite Galette 0
Il part chercher son frère, Maman est folle elle regarde la Reine des neiges, elle va se mettre à chanter comme une possédée et elle va s'acheter une affreuse robe bleue qui brille !
Grande Galette débarque et tente de me faire la morale sauf que sur les cartables des copines il n'y avait pas Kristoff et Sven son renne. Hahaaaaaa, la Galette devient faible quand il y a de la testostérone et un peu d'humour dans les dessins animés...
Je le menace lui aussi de lui donner ma grippe s'il me pique la télécommande mais non, il me la laisse et s'installe même à côté de moi !! Parce qu'en plus, comme je suis bon public, j'ai rigolé plein de fois à cause d'Olaf alors plutôt que de répondre 50 fois à "pourquoi tu rigoles Maman ?" je leur ai dit de venir regarder avec moi parce que je n'aime pas qu'on me parle pendant les films.

Et voilà comment j'ai enfin vu la Reine des neiges en compagnie de mes petites Galettes en plus. 

A la fin je leur ai demandé ce qu'ils en avaient pensé, alors ils ont "un petit peu pas aimé mais un peu aimé quand même". Mouais, je suis sûre qu'ils regarderont d'un autre oeil les cartables des copines...

Moi j'ai beaucoup aimé mais y a un truc que je ne comprends pas trop, c'est pourquoi ça s'appelle la Reine des neiges alors que c'est sa soeur l'héroïne. "La Soeur de la Reine des neiges" ça devait être trop long... 

Il a une tête sympa en plus Kristoff !

dimanche 27 mars 2016

la Galette qui n'a honte de rien

"Non mais n'importe quoi des lapins ou des cloches qui cachent des chocolats dans les jardins ! C'est débile ! Mais comment on peut y croire !! Hahaha"

Par contre un vieux bonhomme que personne n'a vu qui aurait 100 ans et qui passe par la cheminée pour distribuer des cadeaux, ça, c'est pas débile et il faut y croire...

Logique...


samedi 26 mars 2016

La grippe ou le truc qui y ressemble

Au début j'ai cru que c'étaient des courbatures. Je suis une Galette sportive en début de semaine et parfois je papote pendant les étirements alors le mercredi et le jeudi je paie ces petits papotages. Sauf que là, non seulement j'avais mal partout mais en plus j'avais très froid et puis très chaud dis donc. Et puis la nuit, des acariens m'ont tapé dessus avec leurs petites frites de piscine et quelqu'un avait monté le chauffage sans me le dire si bien que j'avais l'impression de sortir de ma douche tellement j'étais trempée. Au bout de deux heures à essayer de calmer les acariens, j'ai fini par me dire que j'avais envie de manger une compote. Oui mais il a fallu que je mette mes chaussons et pas de bol, ils n'étaient pas tournés dans le bon sens. Impossible de me souvenir comment faire pour les enfiler. J'ai fini par mettre mes mains dedans et ensuite y glisser mes pieds. Ouf. Je vais donc manger ma petite compote sauf que je me suis retrouvée dans la salle de bains. J'étais un peu perdue alors j'ai pris ma température histoire de  n'être pas venue jusqu'ici pour rien ! Ensuite j'ai retrouvé le chemin de la cuisine, j'ai mangé ma compote et je suis retournée me coucher. Avec l'horrible sensation qu'un bus m'avait roulé dessus...

Bah avec ça, les révisions sont un peu au point mort depuis quelques jours, en même temps, mieux vaut être malade maintenant que dans trois semaines !!

Et pourtant mon drap est anti-acariens !!

dimanche 20 mars 2016

Au frais

Le jour de l'épreuve de maths l'année dernière j'ai fait tomber mon compas en sortant les fournitures de ma trousse. Je l'avais acheté exprès pour remplacer celui que j'utilisais depuis le CM1 qui ne serrait plus très bien les crayons de bois (ou crayons à papier selon la région où vous habitez ;-) ). Dans sa chute, la mine de mon compas s'est écrasée au sol et s'est tordue. Je ne pouvais plus piquer. Comment bien débuter son épreuve...
Heureusement je n'en ai pas eu besoin, un coup de bol.
Du coup cette année, je m'en suis acheté un nouveau, que je conserve soigneusement dans ma trousse.

Vendredi je fais de la géométrie, je cherche mon compas. Pas de compas. Pas de trousse non plus d'ailleurs. Je l'ai cherchée un moment puis j'ai abandonné. J'ai fait des schémas à main levée.

J'ai retrouvé mon compas au goûter. Toujours dans ma trousse, dans le placard des gâteaux.

J'aurais bien accusé une Galette mais ce placard est en hauteur, de plus au moment où ma trousse a disparu, il y en avait une à l'école, l'autre au travail et la dernière à la sieste...

Et mes exercices étaient tous faux...


mercredi 16 mars 2016

La pause

Je ne vais pas être très présente ces prochains jours car je me suis (enfin) remise aux révisions pour le concours de professeur des écoles. Il est temps, les écrits sont dans un mois... Mais je n'étais pas du tout motivée. Il faut dire que je l'ai déjà eu ce concours, en juin dernier, mais comme je n'ai pas assuré à mon oral d'arts visuels j'ai été mal classée et envoyée trèèèèèèèèès loin de chez moi. J'ai donc refusé mon poste et là, pas de cadeau, j'ai eu beau expliquer que j'étais trop sympa comme fille et que les petits enfants avaient besoin d'une maîtresse comme moi, ils m'ont éjectée de la liste en deux secondes, sans m'en avertir, ni avertir la directrice de l'école où j'étais nommée.
Bref, je re-tente le concours cette année en me disant qu'il y a davantage de candidats dans mon académie et moins de postes, que j'ai oublié la moitié de ce que j'avais appris l'année dernière et que les sujets des écrits étaient quand même drôlement faciles en 2015...
Voilà. C'est chouette !

Allez, au boulot, j'ai des subordonnées à analyser !!

dimanche 13 mars 2016

La Petite Section (2)

Jeudi j'ai accompagné mes Galettes en sortie à la montagne. 
Je devais encadrer la classe des CM mais finalement, suite à un désistement, me voilà parachutée en maternelle, avec MonPetit. Trop content, MonPetit ! Il m'a gardé une place dans le car et a éjecté tous les enfants qui ont tenté de s'asseoir à côté de lui. Tout s'est très bien passé jusqu'à ce qu'on descende du car. Il a fallu poser les (énormes) sacs de pique nique dans une salle, sans marcher sur la neige. Vas-y toi, essaye d'empêcher 20 maternelles de ne pas se rouler dans la neige alors qu'ils ont enfilé leurs combi et leurs bottes exprès POUR se rouler dans la neige... J'ai pu tester la limite de mon autorité. Au bout de 50 "non non non, tu ne tombes pas dans la neige" "non non non, tu ne jettes pas de boules dans le cou de tes copains" "NON tu ne manges pas la neige dégoûtante sur laquelle on vient tous de marcher", j'ai abdiqué...
Nous avons visité un chouette musée-église. J'adore les musées. J'adore les églises. Alors j'étais dans mon élément sauf que MonPetit a commencé à être sérieusement pénible à me demander toutes les minutes "Quand est-ce qu'on part ?" "Quand est-ce qu'on mange ?" et les autres "J'ai soif" "J'ai faim" "Pipi"...
Après 30 minutes de "visite" (j'aurais dû refuser de suivre les maternelles et rester avec les CM tiens, au moins eux sont restés 1h !), nous avons passé pratiquement autant de temps aux toilettes. La combi de ski intégrale c'est pratique pour se rouler dans la neige mais pour faire pipi, bonjour la galère !!!
Surtout dans des toilettes publiques dégoûtantes ! Alors avec la maîtresse et l'Atsem on a un peu joué les servantes à porter les combi de chaque enfant pendant qu'ils faisaient pipi...
Une fois tout ce petit monde rhabillé, nous avons chaussé des raquettes et sommes partis marcher dans la neige. C'était super, les petits étaient ravis sauf... le mien !! Qui était trop fatigué, avait faim et ses jambes étaient devenues de la pâte à modeler, pouf, il tombait au ralenti dans la neige et ne pouvait plus se relever... Et qui a dû le porter la moitié de la balade pour ne pas retarder le groupe ? Ouiiiiiii !!!
Je suis persuadée que si j'étais restée avec les CM il aurait suivi les autres enfants et aurait marché sans problème, mais là, comme Maman était là, c'était pratique...
A la fin de la balade, nous sommes allés rejoindre les autres classes pour manger le pique nique.
Ah bah là, plus personne n'était fatigué, c'était la fête !! L'Atsem a failli devenir folle à force de répéter que les gâteaux se mangeaient au dessert et pas en entrée (on devient amnésique quand on fait un pique nique). Certains petits n'ont rien mangé, d'autres ont tout mis par terre, d'autres ont mis 3h à manger 2 chips, d'autres se battaient parce que le copain avait le même sandwich et pensaient qu'il mangeait le leur... Bref, un pique nique de petits !! Et devinez qui a été le plus pénible pendant le pique nique ?? Non, pas MonPetit... MonGrand !! Car il était là lui aussi, mais un peu plus loin que nous et ce grand machin avait besoin de Maman pour jeter son papier d'alu, ou ouvrir la boîte de carottes râpées ou refermer le sachet de chips... Les autres mamans ont beaucoup ri car lors des dernières sorties elles l'avaient trouvé très autonome. Bizarre...
Ensuite les petits ont lu des histoires et comme la sortie n'était pas très bien organisée, il a fallu qu'on attende les grands pour rentrer. Il nous restait une heure. Nous avons fait de la luge. 
L'éclate totale !! Les combi intégrales ont été amorties !! 
Ensuite il a fallu monter vite fait dans le car parce que nous étions en retard. La maîtresse et l'Atsem pensaient que tout le monde dormirait au retour, eh ben non, ils étaient complètement énervés !

Nous sommes rentrés crevés tous les trois mais très contents de notre journée.

Et le plus drôle, c'est que nous nous sommes aperçus, MonGrand et moi, que nous n'avions pas fait ses devoirs pour le lendemain. Il en avait plein. On a terminé à 19h. Youpi !!!!

Je ne suis pas allée à la danse parce que j'avais trop mal aux bras, un Petit en raquettes, ça pèse ! Eh bien ces deux affreux machins ont râlé toute la soirée parce qu'ils voulaient être tranquilles avec leur papa, sans moi...




mercredi 9 mars 2016

Le super mercredi

Quand tu décides de faire garder tes Galettes pour travailler à LA bibliothèque qui ne ferme pas entre midi et 14h, un peu loin de chez toi (mais la tienne elle n'ouvre qu'à 14h...) histoire d'être au calme et pouvoir te concentrer, tu apprécies moyennement que cette super médiathèque soit le lieu de rassemblement de la manif contre la réforme du travail...

Tu te dis finalement que tes Galettes qui se chamaillent à côté des délégués CGT qui chantent la Marseillaise, c'est pas si perturbant que ça... 

Et après la manif ils sont tous venus emprunter des livres
et parlaient tous super fort dans la médiathèque...

lundi 7 mars 2016

Les autres CE1

Bah dis donc, quand tu tiens la buvette au vide grenier de l'école et que tu papotes avec la maîtresse tu en apprends de belles. Et tu te rends compte que ton CE1 il est quand même super chouette (et bien élevé, honnête, gentil... Oui, parfaitement j'ai le droit de me jeter des fleurs de temps en temps !!!).

Alors il y a le copain qui triche pendant la dictée en regardant dans le cahier, posé sur ses genoux.
Il y a le copain qui modifie la couleur du point de notation (bleu : parfait, vert : très bien, jaune : quelques erreurs, orange : pas terrible, rouge : toux faux) et qui repasse sur le jaune avec son bleu pour obtenir un vert. En même temps on peut le féliciter, il sait créer une couleur secondaire à partir de deux couleurs primaires c'est pas mal !
Il y a le copain qui a repéré que le crayon de la maîtresse s'efface alors il gomme les remarques. Et nie toute implication quand la maîtresse découvre le pot-aux-roses.
...

Bien sûr, ce n'est pas bien méchant tout ça mais ils sont en CE1 ! C'est l'année où on commence à faire de vrais exercices donc c'est normal de se tromper et d'avoir des rouges ou des jaunes ! D'où vient ce besoin de tricher dès le plus jeune âge ? Pression parentale ? Peur de décevoir la maîtresse ?

Pour le moment MonGrand fait partie des enfants qui poussent de gros "oh là lààààààà" quand un copain se fait pincer. Je sais que ça ne durera pas mais j'aimerais qu'il attende au moins le collège pour falsifier ses bulletins !

vendredi 4 mars 2016

Moment de solitude (12)

... quand un message bizarre s'affiche sur le boîtier de la carte bleue du supermarché et tu t'aperçois que tu essayes de payer avec ta carte vitale...

Après tout, pourquoi la sécu ne pourrait-elle pas payer mes courses ?

mercredi 2 mars 2016

Les rêves et la réalité

J'ai découvert la photo au lycée. Un de mes oncles avait prêté son super appareil à mes parents et j'ai adoré m'en servir. J'ai su à ce moment là que c'était ce que j'aimais. Alors j'ai eu un bel appareil, puis un agrandisseur. J'ai tiré mes photos dans le cagibi aménagé en labo près de ma chambre chez mes parents.
J'ai mis du temps à m'acheter un appareil numérique parce que je n'aimais pas le fait de pouvoir effacer les photos ratées. Et finalement je m'y suis habituée.
Je ne suis pas devenue photographe et je me dis que c'est plutôt une bonne chose...


MonGrand qui joue au ballon.

(Ouais bon, j'ai juste oublié que je n'étais plus en mise au point automatique...)

lundi 29 février 2016

Les Galettes vont au cinéma

La semaine dernière j'ai croisé une copine à la médiathèque qui m'a dit qu'elle emmenait ses filles au cinéma le dimanche matin parce qu'il n'y avait personne et elles pouvaient courir dans la salle sans déranger grand monde. Intéressant...
Je voulais emmener les Galettes voir Alvin et les Chipmunks durant les vacances mais le virus bizarre de MonPetit en a décidé autrement. En fin de semaine, comme il allait mieux, nous nous sommes mis d'accord pour y aller tous les trois dimanche matin, étant donné qu'il s'agissait d'une première pour ma petite Galette, ça me semblait une bonne idée.
Dimanche, à 10h j'ai dû réveiller MonPetit trèèèèès fatigué par son virus bizarre et nous sommes partis à 10h25. La séance était à 11h, nous sommes arrivés sur le parking du cinéma à 10h50, laaaaargement en avance haha. Ah mais non en fait, car nous n'étions pas les seuls à avoir eu cette idée, il n'y avait pas une place. Et beaucoup trop de piétons à mon goût. C'était louche.
Je suis allée me garer très loin sur un parking minable avec plein de trous et de bosses, nous avons marché très vite pour nous trouver coincés contre les portes du cinéma. C'était bourré de monde !!!
La séance pour Zootopie était complète, les familles se sont alors rabattues sur celle d'Alvin. Tout le monde changeait de film, des gens restaient dans la queue pour réserver leurs places pour la séance de 13h30, d'autres essayaient de "gratter" de tous les côtés. Des gens sortaient, très énervés, d'autres téléphonaient, essayaient d'avoir les dernières places sur les bornes... A 11h20 nous n'avions pas avancé d'un pas. J'ai laissé tomber.
Nous sommes allés faire du foot au terrain multisport. 
Et ce qui était bien, c'est qu'à midi au moins là, il n'y avait personne !

J'avais envie de crier "rentrez chez vouuuuuuuuus"


samedi 27 février 2016

La bonne nouvelle du jour...

"Faute de spectateurs, Michel Polnareff annule 6 concerts"

C'est méchant mais ça me fait plaisir. Je vous explique pourquoi...

Lorsque j'étais étudiante, j'aimais beaucoup le groupe Air. Dans une interview donnée aux Inrocks ils devaient citer leurs chanteurs préférés, films, livres... Et Polnareff figurait parmi eux. Ça m'a intriguée  alors je suis allée emprunter ses premiers albums à la médiathèque et j'ai (re)découvert cet artiste. J'ai tellement aimé ces compositions très abouties que je me suis offert une bonne partie de sa discographie.

En 2007, ma soeur m'a appelée pour me dire que Polnareff entamait une tournée en France et a proposé de participer à l'achat du billet du concert pour mon anniversaire. J'ai un peu hésité parce que j'avais peur d'être déçue mais j'ai fini par accepter. J'ai donc pris deux places pour le zénith de Nantes, en juin.

Ce concert a été une véritable catastrophe : Polnareff n'avait plus de voix et tentait malgré tout de sortir deux ou trois sons en ingurgitant des potions entre chaque chanson. C'était désolant. Voir cette vieille moumoute aphone m'a déprimée et nous avons quitté la salle au bout de 30 minutes.
J'étais super déçue parce que j'avais vu des tas de concerts et jamais je n'avais connu ça. M. Galette a demandé à voir un responsable de la tournée pour lui demander comment on pouvait laisser un chanteur sans voix faire un concert sans prévenir les spectateurs et on nous a ri au nez, on s'est littéralement moqué de nous. 
Un chanteur anonyme dans une petite salle de concert se serait fait huer et sortir au bout du premier titre. Lui était applaudi par ses vieux fans. Le plus drôle dans l'histoire c'est que le lendemain sa voix est revenue. Apparemment, nous sommes tombés le mauvais soir...

Le mois suivant, toujours aussi furieuse j'ai écrit à Coullier, son producteur. Je lui ai demandé ce qu'il penserait en tant que spectateur d'un ballet dans lequel le danseur boiterait lui disant que nous aurions pu au moins avoir le choix de nous rendre ou non à ce concert en nous prévenant de l'état de santé de son chanteur vedette. Je lui ai également demandé de me rembourser mes places (180 euros déboursés pour 30 mn de concert, ça fait mal...).
Je n'ai reçu aucune réponse. 

Alors aujourd'hui je suis bien contente qu'il perde de l'argent sur cette tournée. J'ai un peu l'impression d'être vengée.


vendredi 26 février 2016

Moment de solitude (11)

... quand tu cherches désespérément une place dans ton lave vaisselle pour ton mug de thé. Et qu'au moment où tu l'as déplacé un peu partout et coincé entre deux verres tu te rappelles que ta vaisselle était propre et que tu as juste oublié de la ranger. 
Et c'est ce jour là que tu as mis une tonne de miel dans ton thé. Miel qui était resté dans le fond du mug et qui a coulé sur les assiettes et les couverts...
Tu tries ce qui a été épargné et ranges les 3 assiettes et 6 couverts restants.

Le soir, tu feras semblant de ne pas comprendre quand M. Galette prendra une cuillère dans le tiroir des couverts et se plaindra qu'elle est toute poisseuse...

Je me fatigue...

jeudi 25 février 2016

Scène de ménage

Je vois une tache marron en forme de croissant, par terre, près de la cuisine.
"Oh les gars, j'en ai marre de trouver des bouts de gâteaux partout !"
... (personne ne répond, ils sont HYPER occupés)
"C'est quoi ça ? Qui a encore marché dans du chocolat ?"
On vérifie chacun notre tour la semelle de nos chaussons. Rien.
Je prends du sopalin, j'essuie et comme ça me semble louche, je sens.

Ce n'était pas du chocolat.

Salut !!!!!

mercredi 24 février 2016

La pire pâtissière (2)

Ça partait d'une bonne idée pourtant...
J'ai trouvé des colorants alimentaires bio. J'ai demandé aux Galettes si ça leur disait de faire un gâteau de toutes les couleurs, bah oui, évidemment, alors je les ai achetés.

Lundi, j'ai lu quelques recettes de gâteaux arc-en-ciel et je n'ai pas trop senti le glaçage et l'idée des couches superposées à "coller" avec de la mascarpone non plus, ils n'auraient rien mangé et j'aurais dû engloutir un gâteau entier juste la semaine où je n'ai pas de sport...
Du coup, je me suis dit qu'on pouvait réaliser plein de petits gâteaux colorés. Genre macarons mais en plus facile.
La bonne idée !
Sauf que je suis partie sur une base de gâteau au yaourt (parce que mes Galettes peuvent le faire tout seuls). Nous avons séparé la pâte dans six petits moules à muffins et nous avons ajouté nos colorants rose, jaune et vert.

Avant cuisson ça donnait ça :


Les indications de l'emballage précisaient bien qu'on obtenait des couleurs pastel donc je ne me suis pas inquiétée.

Et une heure plus tard, qu'avons nous sorti du four ?...
Ça :

Du marron !!!
Eh oui, quand tu utilises du sucre roux et une base de gâteau qui croûte, tes colorants sont vaincus...

MonPetit en a mangé un quand même, avec plein de confiture dedans. "Comme ça il était rouge"...
MonGrand non, il préfère les biscuits des magasins...

Bon bah vivement la semaine prochaine que je reprenne le sport !!

lundi 22 février 2016

Moment de solitude (10)

... quand tu dis merci à l'automobiliste qui t'a attendue au "cédez le passage aux véhicules venant en sens inverse" et que tu te rends compte qu'il n'y a personne dans la voiture parce qu'en fait elle est (mal) garée...
Et qu'une Galette te demande pourquoi tu fais coucou à la voiture...

il m'est arrivé une fois d'attendre au feu rouge derrière une file de voitures stationnées...
Je n'ai pas tout de suite compris pourquoi personne ne démarrait au vert

vendredi 19 février 2016

La soirée pyjama

Le meilleur copain de MonGrand vit à l'autre bout de la France. Ils ne se voient quasiment jamais alors quand nous allons dans sa région ou quand il vient dans la nôtre, nous faisons en sorte qu'ils passent un petit moment ensemble. 
Lundi, Meilleur copain était là. Il est venu dormir chez nous.
Sachant que MonPetit avait passé une nuit pas terrible la veille (et que M. Galette et moi n'avions pas dormi...) j'ai failli annuler mais bon, une venue de Meilleur copain ça ne s'annule pas comme ça alors j'ai juste briefé MonGrand pour qu'il n'embête pas (trop) son petit frère et nous avons "patiemment" attendu Meilleur copain.
Quand Meilleur copain est arrivé, son papa m'a tendu un sirop, parce qu'il toussait un peu au coucher.
Ah ouais. Mais il m'a assuré qu'une fois endormi, il ne faisait plus aucun bruit jusqu'au réveil. Ouf, là ça m'a bien arrangée parce que veiller MonPetit ok mais gérer en plus Meilleur copain, euuuuhhhh...
Les deux grands ont fait tout et n'importe quoi jusqu'à 19h, heure à laquelle Meilleur copain m'a demandé quand est-ce qu'elle commençait la soirée pyjama. Je lui ai demandé ce qu'était pour lui une soirée pyjama, "bah on se met en pyjama et on regarde la télé" m'a-t-il répondu, ah bah si y a que ça, allez tout le monde en pyj' !! Mais problème, Meilleur copain n'avait pas de pyjama dans son sac ! Je lui en ai dégoté un, qui lui a fait un genre de bermuda pyjama... Meilleur copain est plus jeune que MonGrand mais fait une tête de plus que lui...
J'ai préparé le repas et ils ont dîné devant "Une saison au zoo". 
Les petits rituels du soir et hop, tout le monde au lit.
Sauf que là, je me suis rendu compte que le matelas du lit parapluie que j'avais prévu pour MonGrand n'était pas du tout une bonne idée. En gros il avait le choix : si sa tête était sur le matelas, ses pieds étaient dans le vide, si ses pieds étaient sur le matelas, sa tête était dans le vide. Ca ne lui a pas trop plu alors M. Galette a bidouillé un truc avec des oreillers et une couette, ça lui a fait un grand lit tout mou. Trop chouette !!! La nuit pyjama pouvait commencer !!!
Et là, ouhahaha, grosse rigolade chez les mecs parce qu'ils faisaient des ombres chinoises de gars musclés et inventaient des chansons avec des prouts...
Je suis allée les voir une première fois à 22h pour leur dire de rire moins fort parce que je ne voulais pas qu'ils réveillent MonPetit. M. Galette est allé les voir 10 mn plus tard en étant un peu plus ferme. Puis j'y suis retournée en m'énervant. MonGrand avait un fou rire, et comme nous sommes pareils, je savais qu'il rigolerait encore de longues minutes...
Meilleur copain a toussé comme prévu puis plus rien.
C'est là que MonPetit a commencé à s'étouffer, je suis allée le chercher illico, me protégeant la bouche hein, une fois ça va merci. Nous l'avons gardé avec nous sur le canapé, MonGrand s'est alors levé pour faire un petit pipi parce qu'il avait trop rigolé. "Tiens, Petite Galette est réveillé ?!..." Ouais, on l'a pas vu venir à 10 km... "Tu retournes te coucher et tu ne rallumes pas ta lumière !" "Pfffffff, c'est nul"
Nous avons recouché notre Petit et nous nous sommes couchés à notre tour, fort tard.
A 4h, un réveil a sonné.
Meilleur copain s'est mis à tousser, tousser, tousser.
MonGrand s'est levé pour faire pipi.
M. Galette s'est levé pour comprendre ce qu'il se passait.
Comme Meilleur copain toussait trop, MonGrand ne pouvait plus dormir. Il est venu me rejoindre. Seulement il n'avait pas d'oreiller, je lui ai donné le mien.
Il s'est endormi en 5 mn. J'ai mis 2h. M. Galette n'a pas réussi à retrouver le sommeil.

MonGrand nous expliquera le lendemain qu'il avait prévu de se lever à 8h pour jouer avec Meilleur copain, c'est pour ça qu'il avait programmé son réveil...

Finalement c'est MonPetit qui aura le mieux dormi.

Vivement la prochaine !!

mercredi 17 février 2016

Fée du logis, me voici !

Nous sommes en vacances.
Pendant que mes Galettes passent des heures à jouer à Splatoon, (je sais, c'est nul, je suis une mauvaise mère... mais quelle paix !!) j'en profite pour faire du ménage.

MonGrand vient me voir en râlant : "Oh non, mais qui tu as invité encore !"
(Note : sachant que le nombre d'invités en 2015 avoisine les 10 personnes (enfants compris) à tout casser, je trouve sa réaction un peu exagérée...)
Moi : "Personne !"
MonGrand : "Copine-timide vient travailler à la maison ?"
Moi : "Mais non"
MonGrand : "Bah pourquoi tu ranges alors ?"

Oh la réputation...

mardi 16 février 2016

Un p'tit jus

Ça faisait un moment que je regardais les extracteurs de jus sans m'en acheter car je ne savais pas du tout lequel choisir et je trouvais ça un peu onéreux.
Et puis à mon anniversaire, M. Galette et MonGrand sont allés se renseigner dans plusieurs magasins d'électroménager et m'ont parlé de l'Infiny Press de Moulinex. Comme j'avais la flemme de chercher autre chose, j'ai lu 2 ou 3 avis sur le net et hop, je l'ai commandé sur Amazon parce que j'avais un bon d'achat suite à la vente de plein de livres (ce programme "Amazon revente" n'existe plus d'ailleurs depuis...).
Mon premier essai a été désastreux vu que j'ai voulu me faire un "jus" de bananes-pommes pourries. J'ai obtenu un truc immonde, épais, genre compote liquide. Quelle débilos, la banane ne contient aucun jus !!
Deuxième essai, des carottes bio. J'avais mal clippé les éléments donc tout s'est arrêté en route. Mon jus n'était pas bon car je n'avais pas épluché mes carottes (bonjour goût de terre !) et j'ai été très surprise de voir que j'avais davantage de déchets, genre carottes rapées, que de jus.
Ensuite j'ai fait des jus de pommes-framboises, pommes-pêches ou pommes-fraises à gogo pour MonPetit et moi. Nickel. Délicieux.
Et puis un jour, plus rien.
Mon extracteur a refusé de fonctionner. Je l'ai inspecté sous toutes les coutures et j'ai remarqué que deux pièces étaient abîmées. En les détaillant j'ai vu qu'un petit bout de plastique de l'une d'entre elles était cassé et c'est ce qui empêchait le déclenchement de l'extracteur. Ayant acheté mon appareil sur Amazon, je ne pouvais pas le ramener en magasin donc j'ai contacté le service client Moulinex pour leur exposer mon problème, en tentant vainement de joindre des photos de ma pièce cassée.
Réponse : il fallait que je ramène mon appareil dans l'un des centres de réparation situé à une heure de chez moi. Je les remercie pour cette réponse mais leur précise que je sais ce qui pose problème et leur demande juste d'échanger cette pièce.
Réponse : il existe une boutique sur leur site internet dans laquelle je peux commander des pièces de rechange.
OK.
Je comprends leur attitude, après tout c'est comme lorsque j'appelle Orange pour dire que ma box ne fonctionne pas et que l'opérateur me demande si elle est bien branchée. A chaque fois je me dis qu'il me prend pour une abrutie mais il m'assure que certains clients font des trucs bizarres. Là, ils peuvent douter de mon témoignage et préfèrent inspecter l'appareil entièrement. Seulement je suis sûre de mon truc. Du coup, comme je n'ai pas envie de me déplacer ni de payer une pièce qui est sous garantie et qui n'a tenu que 3 mois (TROIS PAUVRES MOIS !!!) je me suis débrouillée.
Et là je n'ai qu'une chose à dire... merci Mac Gyver !


Comme quoi, passer des heures devant la télé ne nous rend pas forcément tous abrutis !!
J'ai remplacé le morceau cassé par le bois d'une allumette que j'ai fixé avec de la Patafix. 
Et ça marche !!

Il parait qu'une adaptation cinématographique de Mac Gyver est prévue, je vais leur soumettre ma candidature.


lundi 15 février 2016

GROS moment de solitude

MonPetit a une énorme rhino, attrapée à l'école ("ouiiii elle est malade mais elle voulait venir alors je l'ai amenée"... tsss...).
Il tousse beaucoup.
Cette nuit, c'était pire alors je suis allée le voir, ça n'allait pas trop alors je l'ai pris dans mes bras et sploutch, il m'a vomi sur la bouche !
Je ne savais si je devais rire ou pleurer.
Et M. Galette qui me parlait et qui ne comprenait pas pourquoi je ne répondais pas...

Ouaiiiis
On reçoit un copain de MonGrand aujourd'hui pour une soirée pyjama, ça va être la fête !!

samedi 13 février 2016

télépathie

Dans la voiture, un lundi avec MonPetit.

- Pourquoi tu n'as pas parlé ce matin quand je t'ai appelée ?
- ???? (mais qu'est ce qu'il raconte)
- Quand je faisais le docteur ce matin à mon école avec le téléphone !
- Tu m'as appelée ce matin quand tu jouais au docteur ?
- Bah oui et je t'ai parlé à toi, même !
(cherche un truc à dire, cherche un truc à dire
- Ah mais ce matin j'étais à la zumba, la musique était trop forte, je n'ai pas entendu mon téléphone sonner !
- Ah d'accord.

Au moins je serai préparée la prochaine fois...

vendredi 12 février 2016

Moment de solitude (9)

... quand tu t'aperçois, au moment où tu déposes tes enveloppes dans la grosse boîte jaune, que tu as oublié de mettre les timbres...

Et là, par le plus grand des hasards, deux employés sortent du bureau de Poste. Ils ont un pass qui permet d'ouvrir la boîte !! Tout en collant tes timbres (qui étaient posés sur le siège passager de ta voiture), tu leur expliques que tu es un peu tête en l'air et ils rigolent bien.

J'échangeais des images de Peppa en plus !
Et sinon, bonne nouvelle ! Mes images Panini sont arrivées au Pérou hier !
Ouiiiiii, elles n'auront mis "que" 43 jours au lieu de 5...

jeudi 11 février 2016

Je suis le roi, je suis le roiiiii... de la pizzaaaaaa*

Aujourd'hui je partage avec vous ma recette de pizza regina.
C'est tout simple.

Il vous faut une pâte.


Ensuite, de la sauce tomate


Puis la garniture


Et voilà ma pizza regina en feutrine ! 

* pour les nostalgiques (et pour ma soeur, si elle s'en souvient...)

lundi 8 février 2016

V

Le truc que j'aime le moins dans ma maison, ce sont les lézards qui débarquent sans prévenir en été, lorsque j'ouvre/ferme la porte fenêtre de mon salon.
Parfois ils ressortent illico mais la plupart du temps ils s'affolent et se réfugient sous le canapé, le meuble télé ou dans les 50 000 jouets des Galettes qui traînent par terre.
L'hiver j'ouvre cette porte fenêtre sans me soucier d'eux car c'est bon, c'est limite si j'enfile pas ma doudoune pour ne pas attraper froid alors ces petits reptiles ne risquent pas de mettre une patte chez moi.

Erreur !
Jeudi midi, en ouvrant mon volet qui vois-je ? Un gros lézard tout apeuré qui déboule en courant dans tous les sens. Hop, j'attrape une feuille de papier et je le balance dehors (dans l'herbe c'est bon je ne suis pas une sauvage). Bon débarras. Je m'apprête à fermer ma fenêtre lorsque je vois un truc qui bouge à mes pieds : sa queue !
Beurk !
Ca remue dans tous les sens. Je pousse un petit cri d'effroi, mes Galettes en rajoutent, je prends ma feuille de papier, la glisse sous la queue mais elle est trop molle, la queue tombe par terre et... se coupe en deux ! Me voilà avec deux bouts de queue de lézard qui dansent la samba !
Baaaaaahhhh
Je fais des petits sauts en chantant "oh c'est horrible c'est horrible c'est horrible", mes Galettes m'encouragent de loin (pour une fois ils se sont souvenus qu'ils avaient des jouets dans leur chambre tiens !), je trouve un morceau de carton fin mais solide, je parviens à jeter le gros bout de queue dehors, je prends le second et... il tombe dans le rail de la porte fenêtre en gigotant. Bouhouhou.
Il n'y a que les doigts pour le récupérer...
Beurkkkk
J'avais l'impression d'être Maïté avec son anguille !

Je me disais que c'était chouette d'avoir des températures douces mais en fait non, je veux qu'il fasse froid, très froid, pour pouvoir fermer tranquillou mon volet encore quelques mois...

pretanama